Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 11:51

LOTO-CO-FET-1-DEC.jpg

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 18:24
Une OMPCA sur le territoire

 

L’OMPCA, Opération de Modernisation des Pôles Commerciaux et Artisanaux, dispositif initié par l’Etat et soutenu par l’ensemble des partenaires, a pour but de renforcer l’attractivité et l’animation du territoire par la modernisation des activités commerciales et artisanales. Pour sa réalisation, les partenaires se sont mobilisés : Etat, Conseil Régional et Conseil Général, chambres consulaires (CCI/CMA), association Atouts Save et Garonne.

 

Les objectifs prioritaires, par la mise en œuvre coordonnée d’aides directes ou indirectes, sont de :

Développer des outils de dynamisation du commerce et de l’artisanat avec vitrines

Améliorer la communication entre les commerçants et les artisans

Apporter une aide financière aux commerces susceptibles de se moderniser

Accroître l'attractivité du territoire et son autonomie

 

Ainsi, la CCSG, en partenariat avec l’association de commerçants Atouts Save et Garonne, assure l’exécution du dossier, l’animation de l’opération et les demandes de subvention auprès des partenaires.

 

Après une phase d’étude, un programme d’actions a été défini sur 3 axes (fonctionnement et animation collective, actions et investissements structurants, modernisation individuelle) et comprend 19 actions (3 tranches).

Dans ce cadre, l’une des premières réalisations a été la création du site internet de l’association Atouts Save et Garonne (www.atoutssaveetgaronne.fr)

 

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l’animatrice OMPCA, Camille JENTY au 05 61 82 85 55.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 05:50

Approuvé lors du conseil du 14 novembre 2013

 

Compte rendu du Conseil Municipal du Mardi 24 Septembre 2013

 

L’an deux mil treize le 24 septembre  à 21 heures,  le Conseil Municipal de la commune de LE BURGAUD dûment convoqué s’est réuni en session ordinaire à la Mairie sous la présidence de Didier ROUJEAN, Maire

Date de convocation: 17septembre  2013

Présents: ROUJEAN Didier; RANNOU Claude; MÉLAC Evelyne; BAYSSAC Marie jo ; GENDRE Henriette;. SANTALUICIA Laurent ; Siegfried LE CANN

Absent excusé ayant donné procuration:SOUILLARD Serge à Didier ROUJEAN

Absents excusés;  GRZESKOWIAK Marie Laurence ; LAURET Christian; MONCOUET Régine ;  ARNAUD Mathieu 

Secrétaire de séance: SANTALUCIA Laurent 

 

L e compte rendu du conseil du 25 juillet est adopté à l’unanimité

 

ORDRE DU JOUR

 

– Signature des actes pour les échanges Commune – Callegari - Camboulives- levée d’hypothèque ; et avec Mr et Mme Caussanel

Monsieur le maire informe le conseil qu’il a signé les actes d’échange avec Mr et Mme CALLEGARI le vendredi 13 septembre, que la signature avec Mr et Mme CAUSSANEL est prévue le vendredi 27 septembre.

Il est donc possible d’envisager l’ouverture de la voie Piétonne RD 58 place de la mare.

Une fois le pont de la Nauze nettoyé, une réunion de commission arrêtera l’aménagement de sécurité à faire à ce niveau.

Mr le maire expose au conseil que les terrains de MM CALLEGARI et CAMBOULIVES ont un droit d’hypothèque dessus.

Monsieur le Maire expose, 

- que la commune de LE BURGAUD se propose d'acquérir l'assiette d'un futur  chemin piétonnier, d'une part de Monsieur et Madame CAMBOULIVES, et d'autre part de Monsieur et Madame CALLEGARl.

- que les biens de Monsieur et Madame CAMBOULIVES sont grevés d'inscriptions hypothécaires

- que les biens de Monsieur et Madame CALLEGARl sont grevés d'inscriptions hypothécaires

- que les organismes bancaires ont donné leur accord pour procéder à la mainlevée partielle sans paiement de ces inscriptions, tant pour les biens vendus pàr' Monsieur et Madame CAMBOULIVES que pour les biens cédés par Monsieur et Madame CALLEGARI.

- que toutefois la mainlevée de ces inscriptions par le notaire génère des frais (900 euros au total) qu'il ne parait pas possible de demander de régler à Monsieur et Madame CAMBOULIVES ni à Monsieur et Madame CALLEGARl compte tenu des conditions de la cession.

Ceci exposé, le maire  propose au conseil de :

-Dispenser Monsieur et Madame CALLEGARl de faire mainlevée partielle sans
paiement des inscriptions prises par le Crédit Foncier sur la moitié indivise en pleine
propriété de la parcelle cadastrée section B numéro 1114 de 9m2située lieudit
« Empeyroutet » et la parcelle cadastrée section B numéro 1113 de 501m2située 7, place de la marre à LE BURGAUD (31),               1                 -.               -

-Dispenser Monsieur et Madame CAMBOULIVES de faire mainlevée partielle
sans paiement des inscriptions prises par la Caisse d'Epargne, sur la moitié de la parcelle
cadastrée section B numéro 1114 de 9m2située lieudit « Empeyroutet » à LE
BURGAUD (31)

--Dispenser Maître BALZAME, notaire à GRENADE, de procéder à la radiation
des inscriptions ci-dessus.

Le conseil municipal, ,après en avoir longuement délibéré, à l'UNANIMITE,

-Approuve cette proposition et

-Décide de dispenser Monsieur et Madame CALLEGARl et Monsieur et Madame CAMBOULIVES de faire la mainlevée partielle des inscriptions prises par le crédit foncier et la caisse d'épargne;

-Dispense maître Balzame notaire à Grenade de procéder à la radiation des inscriptions ainsi exposées.

 

1 b-      Entretien en fauchage du terrain de la station et de « l’ancienne mare »

Monsieur Callegari assure depuis plusieurs années le fauchage de l’herbe du terrain de l’ancienne mare. Il a été autorisé d’y clôturer momentanément ses chevaux.

Il demande la signature d’une convention l’autorisant à entretenir et faucher l’herbe du terrain de la station et de « l’ancienne mare ».

Le conseil, à l’unanimité, autorise Mr le Maire, à signer cette convention de mise à disposition gratuite contre entretien, tacitement reconductible, qui pourra être dénoncée par préavis d’un mois,  sans charges et conditions par l’une et l’autre des parties.

 

Tarif des services municipaux cantine – garderie – devoirs surveillés

Tarification CANTINE SCOLAIRE

 

Mr le maire rappelle au conseil du décret n° 2006-753 du 29 juin 2006 relatif au prix de la restauration scolaire pour les élèves de l’enseignement public qui abroge le décret n° 2000-672 du 19 juillet 2000 ayant le même objet (article 4) ; conformément à ce décret , il propose au conseil d’actualiser le tarif de la cantine municipale comme suit pour tenir compte de l’évolution du coût du service : salaires des personnels affectés à la préparation et à la surveillance, denrées et charges d’exploitation de la cantine . Il rappelle que pour l’année civile 2012  le prix de revient d’un repas / enfant était de 8.68 €

Il rappelle le tarif appliqué en 2012/2013 fixé à 2.25 € repas/enfant;

il propose de fixer  à compter du 2 septembre 2013 ce tarif à :

 

- pour tous les enfants primaire et maternelle rattachés administrativement à la commune du Burgaud

                2.32 €/repas soit une augmentation de 3.043 %

 

-  le repas servi aux enseignants et autres intervenants de l’école qui commanderons des repas par l’intermédiaire du fournisseur de la mairie sera facturé au prix coutant fournisseur suivant repas commandé.

(à titre d’exemple 2.57€ le repas enfant).

Après en avoir délibéré, le conseil municipal approuve cette décision à l’unanimité.

 

 Tarification GARDERIE

Il rappelle le tarif appliqué en 2012/2013 fixé à 1.45 € l’heure avec un maximum de 35€ par mois et propose de fixer  à compter du 2 septembre 2013 ce tarif à 

                0.75 €la demi-heure, avec un maximum de facturation plafonné à 37.50 € par mois/enfant

Pas de tarif dégressif pour le 2ème enfant, mais gratuité pour le 3ème. Toute demi-heure entamée sera facturée

Tout retard à 19h sera facturé 5 € le ¼ d’heure

Cas particulier :les enfants de primaire qui ont des frères et sœurs en maternelle, et qui doivent attendre le bus les ramenant de Saint Cézert pourront bénéficier de la garderie gratuitement de 16h30  jusqu'à l'arrivée du bus (17h05)

Tarification des DEVOIRS SURVEILLES

Monsieur le Maire Adjoint rappelle la création du service « devoirs surveillés » depuis le 8 novembre 2011.

Ce service se déroule dans l’enceinte de l’école de 17H30 à 18H30, les lundi et jeudi.

Il peut être utilisé seul ou en complément du service garderie ayant lieu entre 16H30 et 19H .

Il propose de reconduire le montant de la participation facturé aux parents arrêtée en 2011 et fixé à

1,50 € le module de ½ heure par élève qui fréquentera ce service entre 17H30 et 18H30..

Monsieur le maire invite le conseil à délibérer sur ces propositions

Après en avoir délibéré le conseil municipal à l’unanimité:

-Approuve les nouveaux tarifs de la cantine et de la garderie et des devoirs surveillés ainsi exposés

-charge Mr le Maire d'ordonner et de signer tout document relatif à cette facturation.

 

–Point rentrée scolaire

Pour la rentrée 2013, l’effectif de l’école du Burgaud est de 116 élèves dont plus de 100 qui mangent à la cantine scolaire.

Il n’a pas été rencontré de problèmes particuliers durant ce moment de restauration

Monsieur Rannou  présente :

Le règlement des services scolaires et la  mise en place un cahier de liaison mairie / parents  afin  d’informer les familles sur ce règlement.

Après délibération, ce règlement est approuvé à l’unanimité

Le tableau du personnel et recrutement occasionnels

-Stagiairisation de Gladys CAMBOULIVES au terme de 6 semaines de déclaration de vacance du poste

-Céline DUBOC en contrat CAE jusqu’en janvier

-Marie Claude Debailleux 20 heures en emploi occasionnels, majoritairement sur un poste ménage, recrutement sous contrat CAE sollicité auprès du pôle emploi mais des difficultés pour trouver 72 heures de formation. Une immersion de 100 heures en entreprise du secteur marchand est trouvée. Ces points sont obligatoires pour obtenir l’aide par convention avec l’état.

Monsieur le Maire expose aux membres du conseil municipal qu’il est nécessaire de renouveler la délibération du 15 avril 2013 se rapportant au remplacement du personnel dans les cas de congés annuels, congés de maladies  et de maternité.

Il propose de créer,  des postes pour emplois d’agents non titulaires pour besoins saisonniers et occasionnels.

Les remplacements saisonniers pouvant aller jusqu’à 6 mois maximum et les remplacements occasionnels pour une durée maximum de 3 mois, renouvelable exceptionnellement une fois, pour 3 mois.

Les postes à créer  en cas de besoin sont les suivants :

 

                   Adjoint administratif  : 2

   Adjoint technique       : 3

   Adjoint d’animation   : 1

 

Après délibération, le conseil municipal approuve, à l’unanimité  ces propositions et charge Mr le maire de ces recrutements en cas de besoins.

 

–Point sur la Vente de bois

L’opération  est terminée.

Suivant les directives de la Mairie et en accord avec Monsieur Arrouxet de l’ONF :

L’Entreprise Rosol a débardée 728 ballots ainsi que 152 stères de petit bois en 2 m de long

L’Entreprise Traverse a livré 398 clients.

L’Entreprise Bennis a abattu 310+400 = 710 ballots ainsi que 50 stères.

 

L’Entreprise BENNIS doit facturer à la Mairie 102 stères à 10€ le stère et 18 ballots à 14€.

 

–Fauchage des chemins ruraux– travaux pool CCSG

Chemins ruraux :

 L’entreprise Bordes Bernard a été retenue pour effectuer  le fauchage des chemins ruraux. Les travaux sont  en cours.

Le tarif est de 200 € du kilomètre. Le budget prévisionnel a été voté à hauteur de 2000.00 € ; cela permettra de faucher 8.5 km,

Or, il y aurait au moins 12 km à suivre soit un coût de 2870.40€ TTC

Monsieur le maire demande de porter la prévision à 3000.00€.

Après en avoir délibéré, le conseil municipal approuve cette décision à l’unanimité.

 

Travaux pool

 

La CCSG viens de nous présenter l’esquisse de l’aménagement de l’accès service à l’école par le chemin des demoiselles.

Les travaux sont entièrementfinancés sur le pool 2013.

Cela concerne, la reprise de l’accès au cimetière, la reprise du piétonnier existant, la pose de bordures, englobe parfaitement l’aire de jeux qui se trouvera délimité du chemin par un muret paysager, l’aménagement d’un muret pour cacher les poubelles, l’aménagement de l’espace à côté de la cantine, l’aménagement du piétonnier jusqu’au portillon de l’école et enfin la reprise des eaux par un caniveau central. Le revêtement sera réalisé en sable stabilise renforcé avec du verre, carrossable.

Ces travaux et leur financement  s’arrêtent au niveau de la passerelle.

Ils seront poursuivis par la réalisation de la première tranche des voies cyclables intercommunautaire, de la passerelle à la RD30,  ceci sur un financement 100% CCSG.

Il est prévu une réunion de présentation le 15 octobre à 18 heures. Seront également invités à cette présentation les enseignantes et les délégués des parents d’élèves élus.

L’appel d’offre sera lancé après cette présentation et nous pouvons espérer une réalisation en janvier 2014.

D’ores et déjà Monsieur le Maire et Claude Rannou soulignent une première esquisse de grande qualité.

Eclairage public : Suite à ces travaux un à deux poteaux d’éclairage public sont impactés, Mr le Maire demande donc au conseil de l’autoriser à saisir le SDEHG pour apporter les modifications  nécessaires. 

Après en avoir délibéré, le conseil municipal autorise le Maire à saisir le SDEHG afin de modifier le réseau.

 

–Compte rendu de la réunion C.C.A.S. sur l’aide aux familles

Monsieur le maire expose les décisions prise par le CCAS :

A )          Pour les vacances scolaires, à compter du 8 juillet 2013

Participation du CCAS à hauteur de 8 € par enfant et par journée :

Pour tous les centres de loisirs, de vacances,  ou centres aérés agrées :

8 € la journée complète ou 2 demi-journées

Pour tous les autres centres effectuant des  stages sportifs ou culturels, agrées :

 8 € par journée complète à condition que la fréquentation s’effectue pendant 3 journées consécutives au minimum.

 

B )          Pour les MERCREDIS et hors vacances scolaires, à compter du 4 septembre 2013

Participation du CCAS de10 € la journée complète, 6€ la demi-journée.

Le versement des aides s’effectuera sur présentation d’une facture acquittée à l’en-tête de l’organisme agrée et au nom de la famille de l’enfant. La facture devra mentionner le nom de l’enfant ainsi que les dates exactes de la prestation. L'enfant doit être domicilié au BURGAUD.

La facture sera adressée à Mr Le président du CCAS, mairie de LE BURGAUD, accompagnée d’un relevé d’identité bancaire et d'un justificatif de domicile dans la commune du Burgaud.

 

C)           Signature d’une convention CCAS – MJC LE BURGAUD

Versement d’une aide par participant pour  les sorties journalières.

 

Monsieur le maire informe le conseil municipal  que la MJC du BURGAUD a prévu d’effectuer des sorties d’une journée pendant les vacances scolaires.

Dans ce cadre la MJC demande une aide par journée et par enfant.

Le CCAS a décidé que cette aide pourrait être versée dans le cadre d’une convention avec la MJC qui en ferait déduction sur le tarif de la sortie.

Il a décidé de fixer cette aide de façon équivalente à celle versée pour une journée de centre aéré soit :

8€/enfant/jour. Il indique que le budget du CCAS permet le versement de cette aide

 

Le  CCAS après en avoir délibéré, à l'unanimité: a autorisé son président à signer cette convention.

 

- Baptême de l'école et inauguration de l'extension

Monsieur Rannou présente au conseil une ébauche de la plaque de baptême de l’école, Jean Lou Crétien, il rappelle que ce nom a été choisi après consultation élargie de la population.

Il  présente le devis sollicité auprès de l’entreprise ACAM chaudronnerie à Plaisance ;

Le montant du devis s’élève à                                        1190.00€ HT

TVA 233.24

                                                                                        TTC 1 423.24€

Monsieur le maire invite le conseil municipal à délibérer favorablement pour cette proposition qui sera  financée en investissement programme école dont les crédits sont prévus au BP 2013

Entendu l’exposé et après en avoir délibéré, le conseil municipal à l’unanimité

- Approuve le dossier présenté

- Approuve le devis d’ACAM pour un montant de 1190.00 € HT

- S’engage à financer cette opération en investissement programme école dont les crédits sont prévus au BP 2013

- Autorise Mr le maire à donner l’ordre de service et à signer toutes pièces relatives à l’exécution et au règlement de cette opération. 

Cette société prévoit un délai de 3 semaines pour la réalisation. Le conseil municipal arrête la date du vendredi 8 novembre pour effectuer le baptême de l’école et poser la plaque. Monsieur Rannou indique qu’il est prévu de prendre contact avec la cité de l’espace par l’intermédiaire de Mme la conseillère générale et de consulter Jean Loup Chrétien.

 

-Association les amis de l’église Saint Jean Baptiste

Indemnité  carillonneur municipal

Monsieur le maire rappelle la délibération de l’année 2011 qui à désigné Gérard DIAGUE à la fonction de carillonneur. Il rappelle que Monsieur Gérard DIAGUE a manifesté son souhait  que l’indemnité de fonction de carillonneur municipal soit versée au conseil paroissial de la commune du Burgaud.

Pour l’année 2011et 2012 aucune indemnité n’a été versée au conseil paroissial faute d’existence de celui-ci.

Le maire informe le conseil que le « groupe d’amis de l’église s’est constitué en 2012 s’est désormais constitué en association loi 1901.

Conformément au souhait du carillonneur municipal, Mr le maire propose au conseil de verser l’indemnité sur le compte de l’association

Il donne lecture de la circulaire 1202198C du 25 janvier 2012 concernant l’indemnité pour le gardiennage des églises

et  rappelle que le conseil avait voté une indemnité de 285.00€ pour 2011.

Monsieur le maire propose de fixer à 300.00€ l’indemnité annuelle du carillonneur pour 2013.

Le conseil municipal, à l’unanimité, approuve cette proposition

Mr le maire souligne que cette indemnité ne concerne pas les cérémonies religieuses demandées à titre privées. (mariage-baptême -  enterrement - messes diverses) – dans ces cas, le demandeur qui souhaite « les cloches » doit en faire la demande directement au carillonneur, cette prestation n’étant pas comprise dans l’indemnité versée par la mairie.

               

Point travaux :

Les travaux de remplacement des fenêtres des locaux associatifs sont prévus début novembre. 

Une MAPA de consultation pour la reprise de l’enduit du mur du fond de l’église a été lancée, la remise des offres doit se faire le 11 octobre conformément à l’accord donné lors du conseil du 24 juillet 2013.

Mr le maire demande l’autorisation pour lancer une MAPA de consultation pour la réfection du tableau électrique et des circuits électrique des locaux associatifs avec amélioration du chauffage de ces locaux.

Il demande l’autorisation de lancer une MAPA pour un garde-corps à poser sur le pont chemin piétonnier

 Il demande au conseil l’autorisation de lancer une MAPA pour la réalisation d’un columbarium. Celui-ci devra être évolutif. Son coût sera de l’ordre de 4000€. Des devis seront présentés lors d’un prochain conseil municipal

 

Mr le maire rappelle au conseil que toutes ces opérations sont prévues au budget primitif 2013

 

Le conseil, à l’unanimité approuve ces MAPA et charge monsieur le maire d’effectuer ces consultations, de procéder à la désignation des entreprises et d’ordonner les travaux.

 

Mr le maire informe le conseil qu’un marronnier est à abattre place de la mairie pour raison de sécurité. Jacques Causse doit effectuer cette opération.

Le conseil émet le vœu de voir remplacer cet arbre par un magnolia, à feuillage non caduque. La société Portes sera consultée.

 

Questions diverses

Monsieur Le Cann émet le souhait de la réalisation d’un trottoir qui partirait du lotissement du chemin de la forêt et  rejoindrait le centre du bourg.

Madame Mélac signale une dégradation importante de la chaussée du chemin de la forêt (formations de nids de poules) ainsi que la détérioration des garde-corps du pont rouge.

Monsieur le Maire signale le disfonctionnement d’un  candélabre  au lotissement de la Rose des Vents.

Monsieur Santalucia signale une nouvelle fois la détérioration de la route communale de Pradère.

 

Levée de séance à 20h40.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 10:11

ag-mjc.jpg

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 06:28

En juin 2013, la commune vient de s’enrichir d’une nouvelle association «Les amis de l’église Saint Jean Baptiste du Burgaud». Cette association aura pour objectif la sauvegarde de l’édifice religieux et de son contenu mais aussi l’étude et la mise en valeur du patrimoine local.

L’histoire a, en effet, laissé des traces que nous côtoyons tous les jours sans parfois en soupçonner l’existence.

 

Ce sont ces témoignages d’un riche passé que l’association désire faire connaître au plus grand nombre. Une présentation publique sera prochainement mise en place pour organiser et partager les recherches.

Article dépêhe du midi

P1020137-copie-1.JPG

Le 17 novembre 2011,la rénovation du campanaire a nécéssité une intervention de nuit. Photo D.R. 

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 16:29

Baptême de l’école primaire.

 

Le baptême de l’école primaire a eu lieu ce vendredi 8 novembre sous un ciel menaçant et un vent d’automne. Il a cependant été réussi grâce à l’enthousiasme des enfants et de leurs enseignantes, et à la bonne participation d’un public chaleureux.

Les personnalités qui avaient répondu à l’invitation du maire, Didier ROUJEAN, étaient Françoise IMBERT, députée de la circonscription, Véronique VOLTO, conseillère générale du canton de Grenade, Franck RAYMOND, inspecteur de l’éducation nationale, Jean BOISSIERES, président de la communauté de communes Save et Garonne et les maires des communes du canton.

Après le dévoilement de la plaque « Ecole Jean-Loup Chrétien » apposée sur le mur de l’extension qui était inaugurée par la même occasion, les enfants de l’école ont participé à un lâcher de ballons puis l’assistance s’est réfugiée sous le préau pour écouter les discours et partager le verre de l’amitié.

Ce fut une belle cérémonie qui augure bien de l’avenir de cette école placée sous le signe de la conquête spatiale et, plus prosaïquement, par la conquête du savoir.

 

IMG_0054.JPG

 

bapteme-ecole-003.jpg

bapteme-ecole-004.jpg

 

IMG 0058

 

bapteme-ecole-005.jpg

 

IMG 0060

 

IMG_0061.JPG 

 

 IMG_0074.JPG

 

IMG_0076.JPG

 

IMG_0079.JPG

 

Discours de Monsieur Le Maire

Votre présence nombreuse est bien le signe que nous célébrons aujourd’hui un événement :

Le  baptême d’une École et par la même occasion l’inauguration des deux classes en extension de celle-ci.

 

C’est véritablement un moment d’Histoire de notre village que nous vivons.

 Permettez-moi de saluer les personnalités présentes:

 

Mme Véronique VOLTO. conseillère générale, qui représente le président du Conseil Général Pierre IZARD empêché,

Mme Françoise IMBERT députée de la (5ieme circonscription)

M. Jean Jacques MIRASSOU sénateur  excusé,

M. Jean BOISSIERE président de la C.C.S.G.,

M. Claude BUTTO, maire de Saint Cezert, notre commune partenaire du R.P.I.,

Les maires et élus des communes du canton ou leurs représentants,

M. Franck  RAYMOND, Inspecteur de l’Education nationale,  représentant Monsieur l'inspecteur d'académie excusé,

Mme Séverine DUCROS directrice de l'école,

Les enseignantes,

Les architectes, Paul DESGREZ et Sébastien PIERRARD,

Le personnel municipal,

Je n’oublie pas les associations du Burgaud et tout particulièrement celles liées à l’école,   et enfin je veux saluer tous les Burgaudains qui sont avec nous.  

Je me dois d’excuser :

- M. Jean Loup CHRETIEN, parrain de cette école, qui nous a adressé un message dont je donnerai  lecture dans mon allocution;

- M. Jean Baptiste DESBOIS,  directeur de la cité de l’espace, que nous remercions pour les documents pédagogiques qu’il nous a fait parvenir à l’intention de l’école; il s’associe à notre baptême de l'école et nous rappelle que « La cité de l’espace, est le plus important centre de culture scientifique et technique en Europe dédié au spatial et à l’astronomie »

 

Chers amis,

 

L’école est le principal maillon du service public, le plus proche des concitoyens, celui auquel ils sont le plus attachés car cela concerne leurs enfants et l’avenir de la commune. Un village qui perd son école est un village sur le déclin.

 

Or c’est bien ce qui a failli arriver au Burgaud dans les années 80.

Construite il y a plus d’un siècle, l’ancienne école n’accueillait plus alors qu’une quinzaine d’élèves dans une classe unique. Nos voisins de Saint Cézert étaient dans le même cas et c’est un regroupement pédagogique entre les deux communes qui nous a permis de gagner  un fragile sursis.

 

C’est dire la satisfaction et la fierté que nous ressentons en baptisant aujourd’hui une école qui accueille cette année, dans des bâtiments nouveaux, près de 120 élèves.

 

Cette réalisation s’est effectuée en plusieurs étapes que je vais vous rappeler :

Au début des années 2000, suite à une politique d’urbanisation nécessaire, de nouveaux habitants sont venus s’installer au Burgaud. L’ancienne école est rapidement devenue trop petite et, dès 2005, le projet de la construction d’une école de 3 classes a été mis en œuvre.

 

La construction de la première tranche de l’école avec trois classes et ses  annexes ( parking, salle de garderie, préau, salle de cantine, aménagements extérieurs) a été réalisée en 2007/2008.

En inaugurant ce premier bâtiment en septembre 2008, nous savions déjà qu’il ne serait pas suffisant, vu le développement de la commune, et qu’une extension serait à prévoir dans les années suivantes.

En effet, la politique d’urbanisation que menait la commune depuis quelques années a entraîné la construction de nouveaux logements investis par de jeunes couples et leurs enfants. Si nous étions ravis du rajeunissement de la population, signe indéniable de notre dynamisme, nous étions attachés à lui offrir les moyens d’un accueil scolaire de qualité.

 

C’est en 2011 que fut mis à l’étude le projet de l’extension de deux classes supplémentaires.

Sa réalisation s’est terminée après la rentrée 2012 qui a vu l’ouverture de la quatrième classe. Et c’est enfin à la rentrée 2013 que fut installée la cinquième classe avec une équipe pédagogique comprenant aujourd’hui une directrice et cinq enseignantes. Nous inaugurons aujourd’hui cette extension.

 

Nous avons également installé 120 m2 de panneaux photovoltaïques sur le toit des 3 premières classes.

Il faut dire aussi que l’école est une des toutes premières à avoir bénéficié du programme « école numérique rurale ».

 

Le coût global des 2 opérations, bâtiments et équipement  a été de

1 154 000 €. Pour financer cette opération, le conseil général nous a versé 385 000 € de subventions, l’état la réserve parlementaire de 2500€,  également un prêt sans intérêts de 74617€ du  conseil général pour l’acquisition du foncier.

 

Les voies d’accès définitives, dont les plans viennent d’être approuvés, seront réalisées d’ici quelques mois par la communauté de communes. Elles engloberont les accès piétonniers vers l’école, l’aire de jeux que nous avons mise en service au printemps et la future piste cyclable du chemin des demoiselles.

 

Dès la première construction, nous avons pensé qu’il convenait de donner un nom à cette école. Le thème choisi a été « les personnages connus de la science » et il a été procédé à une consultation publique. Le résultat de cette consultation a mis en avant le nom de Jean-Loup CHRETIEN. La municipalité a d’autant plus accepté cette proposition qu’elle concernait un parrain contemporain dont le parcours personnel représente un modèle à suivre pour des enfants en quête d’identification et de repères. Jean-Loup CHRETIEN a accepté chaleureusement et avec une grande simplicité de donner son nom à notre école.

 

Merci monsieur CHRETIEN et permettez-moi, pour tous vos filleuls qui ne vous connaissent pas bien, de brosser votre portrait à grands traits :

 

Vous avez commencé, comme les élèves présents ici, vos études à l’école communale de Ploujean, en Bretagne. Ensuite vous avez fréquenté le collège Saint Charles à Saint Brieuc puis le lycée Notre Dame du Mur à Morlaix.

 

En 1961, vous êtes ingénieur de l’école de l’air puis pilote d’essais en vol à Istres et responsable du programme Mirage F1.

 

Mais c’est en 1982 que l’on parle de vous car vous venez d’être le premier spationaute français et européen à effectuer une mission dans l’espace à bord d’une station Saliout. En 1988 vous êtes sur la station Mir où vous effectuez la plus longue sortie extravéhiculaire de l’époque ; encore une première pour un européen.

 

En 1997 vous séjournez de nouveau 4 jours dans la station Mir que vous avez rejointe avec la navette américaine Atlantis.

 

Si vous continuez aujourd’hui à avoir des activités prestigieuses dans les domaines que vous connaissez bien, c’est surtout le spationaute que nous avons retenu pour baptiser notre école.

 

Encore merci pour l’exemple que vous donnez dans l’objectif de cette conquête de l’espace qui fait rêver et démontre qu’il n’y a pas de limites à nos possibilités quand on le veut vraiment. Quel meilleur message peut-on donner à une école ?

 

Je vous donne lecture du texte que nous a communiqué Jean Loup Chrétien :

 

    "Chers amis, chers enfants, vous m'avez honoré en décidant de donner mon nom à votre nouvelle Ecole. L'exploration de l'espace par l'homme ne fait que commencer. Hier la Lune, demain Mars, un jour nous irons encore plus loin dans le système solaire et ailleurs dans l'Univers, pourquoi pas. Notre appétit d'exploration ne sera jamais satisfait, et vous serez ces futurs explorateurs. Et pour tous ceux qui choisiront d'autres voies, j'espère que ce symbole restera un encouragement à persévérer, rester fort et avide de savoir, comprendre et découvrir. La vie peut être tout le contraire d'un chemin monotone, si chaque jour est l'occasion d'une nouvelle découverte, aussi modeste soit-elle, d'un nouveau record personnel, la ou vous aurez choisi d'être  aujourd'hui plus performant qu'hier." 

C’est donc avec une grande fierté que nous avons dévoilé la plaque qui désignera désormais  ce lieu. Outre le nom de Jean Loup CHRETIEN, cette plaque est surmontée d’une silhouette de la station MIR sur laquelle le spationaute a effectué 2 missions.

     

Didier ROUJEAN, maire de LE BURGAUD

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 19:55

 

avis-maire-conseil-du-141113-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 20:57

 

 

invitation-bapteme-ecole-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 18:22

JEUDI 14 NOVEMBRE DE 14H A 16H30

 

LIEU DIT MERLE

ROUTE DE SAINT CEZERT

LIEU DIT BISTAUD

ROUTE DE LAUNAC

LIEU DIT SACCARAU

 

MERCREDI 20 NOVEMBRE DE 13H30 A 17 H00

 

LIEU DIT BISTAUD

LIEU DIT SACCARAU

 

MARDI  3 DECEMBRE DE 10H00 A 12H30

 

LE PICADIS

LIEU DIT SAINT MICHEL

ROUTE DE LAUNAC

LIEU DIT LE COULOUME

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 14:38

Pour information :

 

Les enfants qui fréquentent régulièrement la garderie seront pris en charge normalement.

Par contre, les enfants non inscrits à la garderie seront sous la responsabilité des parents.

 

 

Partager cet article
Repost0

Mairie Le Burgaud

  • : Mairie Le Burgaud Info
  • : Informations et échanges sur la vie municipale
  • Contact